Origines & histoire du lit

0
20
L'histoire de la literie

Le lit est un élément indispensable au sommeil et au confort de l’homme depuis toujours. Bien avant qu’apparaissent les premiers oreillers, matelas, ou les premières couettes, l’homme se préoccupait déjà de sa literie.

 

Au Moyen-âge, les lits pouvaient accueillir jusqu’à 14 personnes. Lorsque les valeurs humaines ont évolué et qu’est né la conjugalité, les immenses lits ont laissé place aux lits 2 places. D’abord couvert d’une paillasse, puis d’un matelas garni de laine, de coton, ou de fibres synthétiques, l’homme est devenu de plus en plus exigeant avec son confort et a donc permis cette évolution.

 

Au 19ème siècle, la literie évolue encore énormément. La literie devient mobile, et le bois laisse place au fer. On réorganise ainsi la chambre à coucher, on estime d’ailleurs, à ce moment-là, qu’une pièce peut être appelée chambre si elle dispose d’au moins 9m². Vers la fin de ce siècle, on cesse de se transmettre les lits de génération en génération et on en achète un neuf pour un confort toujours plus grand.

 

De nos jours, le lit ne sert plus uniquement à dormir. On y prend le petit-déjeuner, on y téléphone, regarde des films et des séries. Le lit est devenu un véritable lieu de vie et de partage. Nous ne dormons plus sur de la paille, couverts par une peau de bête, mais dans de somptueux linges de lit en pur satin de coton égyptien. Le confort d’autrefois n’est pas celui d’aujourd’hui.

Le luxe s’invite chez nous et nous permet d’avoir, à la maison, la qualité des plus grands palaces !